Il ne faut pas parler dans l'ascenseur

De : Martin Michaud
Éditeur : Les Éditions Coup d'oeil
Date de parution : 2014-10-15

Après vingt-quatre heures dans le coma, une jeune femme se lance à la recherche d’un homme qui, contre toute attente, ne semble pas exister. Alors que la police de Montréal se concentre sur une étonnante affaire de meurtres dont les victimes sont retrouvées dans des conditions similaires et déroutantes, un chasseur sans merci a choisi d’appliquer sa propre justice, celle où chacun doit payer chèrement pour ses fautes.

Une recherche de la vérité qui révélera trois vies aux destins inattendus et entremêlés. Suivez Victor Lessard, un enquêteur de la police de Montréal tourmenté et rebelle, dans une affaire aux rebondissements troublants.

Né à Québec en 1970, Martin Michaud est avocat, musicien, scénariste et écrivain. Lauréat du prix Arthur-Ellis 2012 et du Prix Saint-Pacôme du roman policier 2011, il est qualifié par la critique de « maître du thriller québécois ».

« L’histoire est racontée en tranches courtes, au style rapide (le classique puzzle de 1000 morceaux), qui nous obligent à tourner les pages jusque trop tard le soir. »
-Benoît Aubin, Le Journal de Montréal

« [Martin Michaud] a le plein contrôle sur nous-autres... Il tire les ficelles... Tu lis son roman et tu te sens comme une marionnette... »
-Christine Michaud, TVA, Salut Bonjour week-end